Utopia (2015/2016) - Nathalie Hubert
Utopia (2015/2016)
En Seine Saint-Denis les immeubles portent l’histoire de leur territoire, entre monde ouvrier et ghetto identitaire. Immédiatement identifiables, ces citées, stigmatisées, représentent la banlieue.
Aujourd’hui, à l’heure du Grand Paris, il est de nouveau question de réaménagement du territoire et de mutation urbaine. Prises dans un nouvel élan, ces cités-dortoirs ne seront plus à la périphérie de la ville, mais en constitueront le cœur même.
J’ai choisi de les revisiter, d'en donner une autre lecture, comme l’aurait fait un peintre, d’en esquisser d’autres contours. J’ai choisi de les transfigurer, de les rendre irréelles, fantomatiques, à mi-chemin entre réalité et fiction.
En isolant les bâtiments de leur contexte, chaque construction revêt un aspect inhabituel, unique, proche de l’abstraction. L’anonymat des grands ensembles disparait au profit d’une habitation singulière où l’environnement semblerait ne plus intercéder.
Le lieu devient difficilement identifiable, le cadre devient flou. Seuls subsistent ces constructions, s’élevant vers le ciel, oscillant entre ruine du passé et promesse d’une ville future.
NH749348
NH749341
NH749349
NH749342
NH749343
NH749344
NH749345
NH749346
NH749347
Top